Publié le Laisser un commentaire

Quel tuyau choisir pour quelle utilisation ?

Pour chaque machine et usage, il existe un tuyaux spécifique.

Quel tuyau utiliser pour quelle utilisation ? Lors de la pose d’isolant en vrac pour l’isolation des murs toitures ou sol, on utilise une machine spécifique. Avec un système de décompactage adapté, une puissance de ventilation et des réglages ou automatisation de la densité. Il est tout aussi important d’utiliser les tuyaux adaptées.

Il existe différentes qualités de tuyaux, plus ou moins résistant à l’abrasion et avec des caractéristiques particulières

  • Les tuyaux de transport, sont souvent blanc. Ils sont lisse à l’intérieur et permettent de convoyer le produit rapidement sur une longue distance ( suivant les machines jusqu’à plus de 150 mètres.
  • Les tuyaux d’insufflations, sont rouge ou bleu, et parfois blanc. Annelés à l’intérieur ils permettent quand à eux de retenir l’isolant et permettre un meilleur défibrage et une optimisation du flux de matériaux.
  • Des tuyaux plus souple, bleu ou blanc, permettent d’avoir un confort de travail plus intéressant dans certaine condition.
  • Des tuyaux antistatiques, ou avec une âme métallique pour une mise à la terre.
  • Des tuyaux plus résistant à la pression , aux températures et à l’abrasion

Afin d’assurer une pose performante, il est primordiale de décompacter de façon optimale l’isolant. C’est en effet l’air qui est emprisonné dans les fibres qui « isole ». Avec un défibrage optimal on arrive également à gérer la densité de pose, et le tassement. Pour arriver dans les comble d’une maison par exemple, on va utiliser d’abord un tuyau de transport, puis pour poser le produit un tuyau d’insufflation. Avec cette combinaison de deux tuyaux, l’isolant est convoyé rapidement, et posé correctement. Pour avoir un flux de matériaux performant, il est primordial d’avoir de l’air autour de l’isolant dans les tuyaux. En effet, trop de matériaux va créer des boules, ou blocs et parfois même boucher les tuyaux. Pour l’insufflation avec une buse rotative ou une aiguille d’insufflation, le réglage du flux doit être précis et constant.

Source X floc

Les différents diamètres.

Il est possible aussi d’avoir des tuyaux en différents diamètres, de 38 mm à plus de 100mm. Pour chaque usage, machine ou situation il faut adapter le bon tuyau. Les laines minérales sont souvent aspirées et convoyée simplement dans les combles sans décompactage. Dans ce cas les tuyaux on générallement un gros diamètre, jusqu’à 120 mm. Si pour la pose de ces laines on utilise une cardeuse souffleuse, le diamètre se réduit parfois jusqu’à 75 mm, pour garder une pression maximal et un volume d’air adapté.

Pour de très longue distance de convoyage et de pose de d’isolant il est possible de réduire le diamètre des tuyaux, avec des raccords et colliers de serrages spécifiques. La puissance de ventilation de la machine et surtout de la pression en sortie, va définir les choix. Il est possible de commencer avec 60 m de tuyau en 75mm, puis continuer avec 40 m en 63mm et terminer en insufflation avec une aiguille de 50 mm par exemple. Certaines machines avec des turbines développant plus de 500 mbar de pression permettent de poser un isolant a plus de 150 mètres sans pertes de charges importantes.

Tous les diamètres disponible; 38 mm, 50mm 63 mm, 75 mm, 90 mm, 102mm et 120mm. On parle souvent en unité de mesure du « pouce » dans le « jargon »pour les diamètres de tuyau. En effet certaine machine Américaine sont livrées avec ces spécificités.

Tous les diamètres si dessus sont intérieur tuyau, ou du diamètre de sortie de la machine.

Doc X floc
Source X floc

Les réglages

Pour l’insufflation sous pression, il est primordial d’avoir la densité minimale requise par le fabricant et de l’avis technique du produit. Pour arriver à ajuster la densité au Kilogramme prêts, il y à différentes solutions. Il faut bien sur régler la quantité de matériaux sur la machine. Sur certain modèle de machine il est possible de régler la vitesse de défibrage du produit dans le réservoir, puis la quantité de matériaux arrivant dans le sas ( écluse). Le réglage de quantité se fait soit par une trappe manuelle, ou un dispositif motorisé précis. Avec un réglage supplémentaire de la vitesse de rotation du sas, il est possible d’optimiser de façon très intéressante le flux d’isolant.

En résumé trois réglages: vitesse de défibrage, quantité de produit et vitesse de rotation permettent d’ avoir un produit très bien décompacté. Avec le réglage de la puissance de ventilation on va jouer sur la pression et la vitesse de pose. Les différentes machines disposent d’ un ventilateur, à cinq ventilateurs suivant leurs puissances. Les ventilateurs d’une puissance de 1 à 2 kW environs, réglable avec un potentiomètre, ou via une télécommande filaire ou sans fils, permettent de créer le flux pour sortir l’isolant de la machine et le transporter dans le bâtiment. Les machines les plus puissantes disposent de turbines, qui sont actionnées avec une courroie et un moteur indépendant. Ces machines disposent d’une pression importante, ( plus de 500 mbar) ce qui permet de poser jusqu’à plus de 2000 kG / heure.

Enrouleur de tuyaux X Floc

Les accessoires

Quand vous assembez des tuyaux entre eux, il existe des raccords, des raccords rotatifs des réductions et des colliers de serrage. Pour avoir un flux adapté et travailler dans les meilleurs conditions. Pour le rangement des tuyaux il existent des enrouleurs, qui permettent de gagner du temps et moins abimer les tuyaux.

Raccord rotatif
Raccord rotatif

Pour travailler plus rapidement avec deux tuyaux dans certaines situations, vous pouvez utiliser un aiguilleur de flux. Cet accessoire permet de passer très rapidement d’un tuyaux à un autre.

aiguilleur de flux pour tuyau cardeuse souffleuse x floc
aiguilleur de flux pour tuyau cardeuse souffleuse x floc

Il existe également des tuyaux avec une âme métallique pour une mise à la terre. Des tuyaux renforcés, avec une structure plus résistante, pour le convoyage des matériaux très abrasifs.

Les raccords rotatifs sont très intéressant pour augmenter votre confort de pose. Les tuyaux s’enroulent sur eux même, ce qui crée des tensions sur le poignet du poseur.

Un tuyaux blanc, rouge, bleu en diamètre 50 ou 120 mm n’aura pas les mêmes caractéristique, ni les mêmes résultats sur l’isolation.

Retrouver tous les tuyaux et accessoires de cet article sur notre page dédiée: https://www.isolation-ouatedecellulose.fr/tuyaux-raccords-et-colliers/

Si vous avez des questions techniques nous sommes à votre écoute : contact

Publié le Laisser un commentaire

Isolation hors site: rapide simple et maitrisée.

L’insufflation d’isolants en vrac est très intéressante, lors de préfabrication de murs.

Les avantages des isolants biosourcés en vrac ne sont plus à démontrer, la ouate de cellulose certifiée depuis des décennies permet d’avoir une enveloppe thermique performante en été et en hiver tout en ayant une empreinte environnementale extrêmement faible. La fibre de bois en vrac lui a emboitée le pas et depuis, la paille en vrac, et d’autres isolant a base d’algues ou d’herbe sont disponible aussi. Le liège lui aussi peut être insufflé, et ses qualités ne sont plus à démontrer.

Gains de temps, de place et bien plus encore.

L’isolation insufflée permet de gagner beaucoup de temps, de mains d’oeuvres, de place de stockage et de réduire la gestion des déchets au minimum.

Un seul isolant permet de faire toute les épaisseurs, et d’être posé de façon, semi à automatique en atelier ou usine. Les machines et systèmes actuels garantissent une insufflation optimale dans l’ensemble des volumes avec une densité maitrisée. L’automatisation du chargement de l’isolant par Big bag ou isolant sans emballage, limite le port de charge pour les salariés et le développement de poussières.

Insufflation avec une lance à décompression par la lisse. Source X floc

Les nouvelles génération de machines.

Les nouvelles génération de machines permettent de gérer la densité d’insufflation au Kg prêts grâce à une gestion dynamique de la pression d’insufflation. Des solutions simple de lances à décompression, ou des buses rotatives s’adaptent a toutes les demandes.

Un système entièrement automatisé de plaque d’insufflation existe depuis quelques année, et se place dans la chaine de préfabrication des murs dans les ateliers pour les remplir de façon optimal au meilleur coût.

Ligne de montage de murs avec isolation insuflée. Source X floc

L’automatisation de l’isolation hors site.

Les industriels de la construction bois l’ont bien compris, et l’automatisation de la taille des charpentes et des ossature est devenue incontournable. Le montage des murs et l’isolation automatique est une suite logique du procès qualitatif de préfabrication des maisons ossature bois. Garantir une isolation biosourcé avec un remplissage optimal avec une densité maitrisé, tel est la solution de ces système d’insufflation stationnaire automatisé.

Remplissage de la machine avec un isolant en Big bag. Source Isocell.

Pour toutes les situations et budgets une solution existe. L’isolation en vrac biosourcé, bonne pour la planète et l’entreprise et ses salariés.