Energie grise des isolants les plus courant. Source : natureplus.org

En vert les bio-sourcés, en jaunes les laines minérales en rouge les bases pétrochimique.

Un isolant se doit d’être performant en hiver, mais il est également de plus en plus pris en compte le confort d’été, et le déphasage thermique. Le réchauffement climatique et la transition énergétique, demande une vision globale des produits, du berceau à la tombe ( cradle to cradle) soit l’ensemble du cycle de vie.

Pour un isolant thermique on mets  en avant son pouvoir de réduction de la consommation énergétique du bâtiment dans lequel il est mis en oeuvre, pour démontrer sa capacité à limiter les émissions de Co2.

Avec la prise en compte de l’énergie grise, celle nécessaire à la production du produit, la situation est plus complexe et intéressante. Un isolant performant se voit dégradé par le besoin en énergie pour sa fabrication, ou de l’utilisation de matières première très énergivores.

 

 

On distingue sur le graphique en première position les isolants biosourcés en vrac, qui ne sont pas ou presque pas transformés et ont besoin de peu d’énergie pour leur fabrication. Manque les laines minérales en vrac.

 

 

Puis les isolants  sous formes de panneaux souple ou rouleaux, en vert biosourcés et en jaune les laines minérales. Ici la différence commence à être visible.

 

 

C’est au tour des panneaux plus dense, de la laine de roche et à base foarmglass. L’écart se creuse encore.

 

 

En dernier les isolants à base pétrochimique. Les polystirènes, polyuréthanes et autre mousse.

 

 

Suivant l’utilisation dans  le bâtiment et ses performances thermiques, phonique et son énergie grise, on peut dorénavant faire des choix en connaissance de cause.

 

 

Source du graphique: www.natureplus.org

Partager cette actualité

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Vous souhaitez rester informé des dernières nouveautés?

Les actualitées

Non classé

Insufflation de fibre de bois

Insufflation sous pression de fibre de bois en vrac L’isolation en vrac par insufflation est de plus en plus utilisée par les constructeurs de maisons

Avis clients

Problème livraison

Noté 4 sur 5
27 janvier 2022

Bonjour,
Je tiens à vous remercier de votre suivi et de votre sérieux (On ne voit pas ça tous les jours malheureusement)
Je n’hésiterai pas à commander à nouveau chez vous !
Bonne journée
Fabrice S…..

Réponse de

Merci beaucoup pour votre réponse
a votre écoute
on reste humain, avec quelques aléas qu’on maitrise pas

Panne machine Minifant M99

Noté 5 sur 5
7 janvier 2022

Bonjour,
Je vous remercie pour votre rapidité et votre aide à la recherche de panne.
Bonne soirée

Monsieur B.

Machine pour l'insufflation industrielle

Noté 5 sur 5
28 septembre 2021

Bonjour Jean-Louis,
je tiens à vous remercier pour la qualité de votre accompagnement. Peut-être à bientôt au téléphone.
Bonne journée.
Yves

Martorana

gaine pour souffleuse

Noté 5 sur 5
6 août 2021

Très bon contact téléphonique lors de la commande, très bonne réactivité et prise en compte de la demande client. Juste un petit détail qui n’a pas eu de conséquence sur la livraison parce que j’étais présent, le transporteur (GLS) n’avait pas (selon lui) connaissance de mon numéro de portable et n’a donc pas pu me prévenir du moment de la livraison.

Leroux

Réponse de

Merci pour votre avis, nous regrettons que le transporteur n’ai pas pris contact avant la livraison avec vous. Pas évident d’être derrière chaque livreur, nous remontons l’info au transporteur.

Nos formations

Prise en charge par votre Opca.